Qu'est-ce qu'une coopérative de santé?

« Il s'agit d'une clinique dont la gestion administrative est collective. La clinique coopérative compte principalement pour membres des citoyens. Ces derniers définissent et gèrent les services et les investissements de la clinique en fonction de leurs besoins. Cette gestion démocratique assure l'arrimage entre les besoins locaux et les services offerts ».

Les coopératives de santé constituent un modèle novateur, elles sont assimilables à des cliniques privées en ayant souvent des missions différentes de celles-ci. Les citoyens-membres s'engagent en définissant leurs besoins en santé ainsi que les orientations de service de leur coopérative.

C'est en quelque sorte un partenariat entre les citoyens, la communauté et les professionnels de la santé pour répondre aux préoccupations des uns et des autres. Les coopératives de santé offrent un modèle collectif de propriétés comparativement aux cliniques privées.

Ce modèle rassure les collectivités sur leur avenir et leur permet de mettre en place des services qui correspondent à leurs réalités.

On peut déjà constater que l'existence de coopératives de santé contribue à une meilleure répartition des services de santé sur le territoire québécois.

« Il existe une relation entre l'état de santé d'une personne et le pouvoir dont elle dispose sur son devenir. Sentir les liens qui nous unissent aux autres, ne pas être isolé, pouvoir influencer le choix des services de santé que l'on veut, pouvoir agir ensemble et maintenir un service de proximité essentiel à sa communauté, savoir qu'il y aura un lendemain pour sa communauté d'appartenance, que l'on peut améliorer la qualité de vie grâce à nos actions…

N'est-ce pas là le début de la prévention de la maladie!»

Brassard, Marie-Joëlle. « Les coopératives dans le domaine de la santé : vers une gouverne de leur santé par les citoyens! », L'Action nationale, volume XCVII, numéro 4, avril 2007, p. 61